Comment définir son profil d’investisseur en bourse ?

trouver profil investisseur

Investir en bourse est une décision lourde de sens, qui peut conduire à des pertes financières considérables. Si de nombreux traders réussissent à gagner leur vie grâce à leurs investissements en actions, d’autres peuvent rapidement se retrouver ruinés s’ils ne définissent pas préalablement leur profil d’investisseur. Ainsi, avant de se lancer et de trader sur le meilleur broker en ligne, il est nécessaire de s’interroger et de prendre conscience de ses possibilités, tant financières que morales. Pour ce faire, de nombreux critères doivent être considérés. Je vous présente ces derniers afin de vous aider à effectuer les meilleurs placements en bourse.

Quel est votre intérêt pour le risque ?

La première chose à considérer lorsqu’on souhaite investir en bourse, c’est le risque. Quel risque souhaitez-vous prendre ? Tel est le refrain que vous devrez garder à l’esprit durant chacune de vos opérations. Investissez-vous en bourse des sommes que vous êtes complètement prêt à perdre ? Comptez-vous investir des économies que vous souhaitez préserver autant que possible ? Aurez-vous besoin de votre argent le mois prochain, ou au contraire, pouvez-vous vous en passer durant plusieurs années ?

Toutes ces questions rejoignent le niveau de risque de votre investissement. Si vous choisissez d’investir de l’argent auquel vous tenez, à long terme (soit plusieurs années), vous pourrez vous intéresser à des actions stables, qui connaissent une tendance haussière depuis plus années. L’action Airbus en est un parfait exemple. À l’inverse, si vous souhaitez investir à très court terme, voire en intraday, en prenant un risque élevé, c’est surtout une action volatile qui vous correspondra.

Quelles sont vos connaissances en bourse ?

Votre profil d’investisseur est également déterminé par votre degré de connaissances en matière financière. Connaissez-vous l’actualité économique ? Êtes-vous capable d’analyser les conséquences de la différence entre la hausse de votre valeur et celle du CAC 40 ? Connaissez-vous les différents outils d’analyse fondamentale et technique ? Les particuliers qui souhaitent investir en bourse sans avoir de grandes connaissances pourront se tourner vers certains OPCVM (organismes de placement en commun de valeurs mobilières), dont le risque est peu élevé et garantit un rendement au moins égal à celui des traditionnels livrets d’épargne. En revanche, si vous êtes un solide amateur ou un professionnel, vous pourrez vous tourner directement sur le marché des actions Euronext, voire sur les marchés étrangers.

Le SRD : pour les utilisateurs les plus expérimentés

Les plateformes traditionnelles telles que Boursorama, et les brokers sociaux tels qu’E-Toro proposent toujours à leurs clients d’accéder au SRD. Le service de règlement différé Euronext vous permet d’investir en bourse jusqu’à 5 fois la somme qui est présente dans votre portefeuille en liquidités (on parle de « couverture SRD »). Les actions possédées peuvent également entrer dans le calcul de votre potentiel SRD, selon les conditions fixées par votre courtier en bourse. Les gains sont ainsi démultipliés, mais l’utilisateur doit garder à l’esprit que les pertes peuvent également être immenses.

Selon votre profil utilisateur, vous pourrez vous permettre d’accéder au SRD ou non. Qu’il s’agisse d’une opération d’achat-vente, ou au contraire d’une vente à découvert, votre portefeuille doit toujours pouvoir combler une perte due à une mauvaise interprétation du marché. Un broker tel que Boursorama vous le rappellera d’ailleurs, en vous imposant de créditer à nouveau un portefeuille dont la couverture SRD ne permet plus de suivre votre engagement.

Quel type de boursicoteur êtes-vous ?

Vous voilà donc en possession de trois critères qui vous permettront de comprendre quel est votre profil d’investisseur en bourse. Protecteur ou joueur, débutant ou expérimenté, amateur ou technicien. Selon votre réponse à ces différentes questions, vous pourrez choisir les valeurs qui vous correspondent le mieux.

La plupart des débutants ouvrent seulement un PEA, et non un compte titres. Pourtant, le choix d’un compte-titres vous donnera accès à un plus grand nombre de valeurs, et surtout vous permettra de liquider vos positions rapidement en cas de mauvais choix. La fiscalité annuelle applicable prendra en compte la moyenne de vos gains et de vos pertes sur l’année précédente, ce qui rend l’usage de la bourse parfaitement approprié pour arrondir vos fins de mois sans risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *