Comment gérer son patrimoine : Mes 5 conseils

0
99
gérer son patrimoine

Votre patrimoine peut être fructifié s’il est bien géré, qu’il soit constitué de biens matériels ou immatériels. En effet, gérer son patrimoine n’est pas toujours une évidence. Ce n’est pas non plus compliqué si on sait s’appliquer.

Pour vous aider, voici mes conseils pour réussir la gestion de son patrimoine.

Définir clairement votre objectif pour gérer son patrimoine

Il est important de définir un objectif avant d’engager des actions dans le sens de la gestion de votre patrimoine. En effet, vous encourez le risque de vous éparpiller et de prendre les mauvaises décisions si vous ne le faites pas. L’objectif peut être unique ou multiple, c’est à vous d’en décider. D’ordinaire, la plupart de ceux qui prennent la décision de mieux gérer leur patrimoine le font pour 3 raisons que je vous explique dans la suite.  

L’augmentation des revenus

Assurément, une bonne gestion de votre capital peut vous permettre d’augmenter vos revenus. Il vous suffit de choisir des placements qui vous génèrent des recettes de manière régulière.  En guise d’exemple, il y a l’immobilier et les actions en capital.

La constitution d’un capital

La constitution du capital peut intervenir si vous prévoyez d’assurer l’avenir de vos enfants en leur garantissant un capital si vous veniez à décéder. De même, il vous faut un capital si vous envisagez d’acheter un bien immobilier dans les années à venir.  Mais ce dernier ne peut pas être constitué sans une bonne stratégie pour gérer son patrimoine.

La préparation de votre départ à la retraite

La perte de revenus partielle consécutive au départ à la retraite peut être limitative dans la façon dont vous désirez passer cette période de votre vie. Alors, il faudrait constituer un capital en gérant bien votre patrimoine pendant que vous êtes encore actif. Une assurance-vie, un livret d’épargne ou un plan d’épargne répond parfaitement à ce besoin.

Définir son profil d’investisseur pour gérer son patrimoine

Le choix du support d’investissement doit se faire en fonction de votre profil d’investisseur. En la matière, il y en a trois.

L’investisseur prudent

Ce profil est celui d’un investisseur qui souhaite prendre peu de risques dans ses placements. Ceux-ci sont alors en faveur de la conservation du capital. Il peut s’agir de :

  • l’assurance-vie ;
  • plans d’épargne (PEL, PEA, PER)
  • livrets d’épargnes (livret A, livret jeune, LEP, LDDS) ; etc.

L’investisseur équilibré

Ce profil est celui d’un investisseur qui désire tirer profit du dynamisme des marchés financiers avec un niveau de risque maîtrisé. Pour cela, il est prêt à se positionner sur des placements qui pouvant générer des pertes mais de manière limitée. Et ce, si cela lui permet d’engranger des profits. Les placements immobiliers répondent tout à fait à ce type de profils (SCI ou SCPI).

L’investisseur dynamique

Ce type d’investisseur est généralement prêt se positionner sur des marchés très dynamiques, ayant donc un niveau de risques élevé.  Si vous avez ce profil, vous pouvez investir dans les placements spéculatifs comme des actions en bourse.

Déterminer votre type de projet pour gérer son patrimoine

L’équilibre qu’offre une bonne gestion de votre patrimoine passe avant tout par le choix de supports d’épargne. Ce choix doit être fait en fonction de la durée de l’investissement que vous devez aligner avec votre profil d’investisseur.

Un projet à court terme

Ce type de projet d’investissement dure généralement moins de 3 ans et porte sur des placements à court terme. Il correspond aux besoins rapides de liquidités. Ce type de projet vous convient si vous avez le profil d’investisseur dynamique. Il vous permet en effet de faire de gros profits rapidement. Cependant, vous devez aussi vous faire à l’idée des gros risques que vous prenez.

Un projet à moyen terme

Ce type de projet pour gérer son patrimoine est idéal pour un investisseur au profil équilibré. Il vous permet de vous engager sur des placements qui proposent une rentabilité sur 2 à 5 ans. Avec une bonne stratégie, vous pouvez transformer les moins-values (si elles surviennent) en plus-values.

Un projet à long terme

C’est le type de projet que vous devez choisir si vous avez un profil d’investisseur prudent. Il vise des placements à long terme pour gérer son patrimoine, c’est-à-dire plus de 5 ans. Il permet de faire des placements qui rapportent généralement un rendement faible, mais avec un niveau de risque assez bas.

Adapter la stratégie d’investissement sur la durée pour gérer son patrimoine

Vous avez clairement le profil sur lequel vous désirez vous positionner ainsi que le type de projet que vous envisagez de développer. Il s’agit d’indicateurs pour optimiser la gestion de votre patrimoine. Dans la pratique, votre stratégie d’investissement ne peut pas rester la même selon l’étape où vous êtes dans votre parcours professionnel.

En début de carrière

Le début de carrière est propice à l’endettement car il est plus facile de démarrer la constitution d’une épargne sécurisée. Vous pourrez par exemple vous permettre d’acquérir une résidence principale.

En milieu de carrière

Le milieu de carrière est la période où vous percevez des revenus plus importants. Mais cela s’accompagne généralement de lourdes charges comme le remboursement de crédits, le financement des études de vos enfants ou la préparation de la retraite. Par conséquent, c’est le moment où vous devez limiter les placements très risqués. Il faudrait plutôt adopter une stratégie de diversification des investissements sûrs.

En fin de carrière

Si vous êtes à quelques pas de la retraite, l’idéal est de penser à des investissements à long terme. Un investissement immobilier par exemple ou des actions vous assureront des revenus réguliers. C’est surtout le moment de réduire les placements risqués pour préserver le patrimoine que vous vous êtes constitué.

Diversifier les placements pour gérer son patrimoine

Votre stratégie d’investissement doit prendre en compte la diversification des placements. En effet, vous pouvez rester sur un seul investissement mais il est préférable de diversifier vos investissements pour diversifier vos sources de revenus. Constituer une épargne et investir dans l’immobilier semble par exemple être une bonne approche de diversification. Le niveau de risques reste assez faible pour les deux tandis que l’immobilier comble la faiblesse de revenus de l’épargne.

Il ne vous reste plus qu’à appliquer ces conseils pour gérer son patrimoine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here