Qu’est-ce que le SRD et doit-on l’utiliser?

srd bourse

SRD: Comprendre l’intérêt du Service de Règlement Différé

Aujourd’hui je vous parle du SRD. Un service assez mal compris et utilisé par la plupart des investisseurs débutants avec qui j’ai eu le loisir de discuter!

En principe, sur les marchés boursiers et financiers français, chaque transaction se règle au comptant. Il en découle que tout achat ou toute vente de titres réalisée se voit immédiatement payé. Toutefois, comme à chaque principe, il y a une exception, il existe un système qui permet de « différer » toutes les actions de règlement-livraison, et ce jusqu’à la fin du mois boursier. C’est ce qu’on appelle communément le SRD ou Service de Règlement Différé. Tout acquisition ou vente d’actifs peut-il se régler en différé ? Comment cela se passe réellement ? La pratique comporte-t-elle des risques ?

Qu’est-ce que le SRD ?

Le Service de Règlement Différé ou SRD a pour fonction de renvoyer jusqu’à la date de liquidation le règlement de la transaction (achat ou vente). De surcroît, il permet à un particulier d’investir avec un effet de levier important pouvant aller jusqu’à 5 fois (voire 100 fois dans certains cas) le capital investi. En fonction du courtier auprès duquel le compte-titres a été ouvert, qu’il s’agisse d’un broker en ligne ou d’une banque traditionnelle, le particulier peut profiter d’une avance de fonds (achat) ou d’un prêt de titres (vente). Ce qui lui permet de faire de bons investissements avec cet effet de levier.

Le SRD est un service offert par certains intermédiaires financiers (courtiers en ligne ou banques traditionnelles) souvent au moment de l’ouverture d’un compte-titres afin de permettre au client d’investir sur des actions via un achat ou une vente à découvert (VAD). Pour un achat, l’investisseur ne sera donc propriétaire desdites actions qu’à la liquidation, car le paiement et la livraison ne se feront qu’à la fin du mois. Dans le cas d’une vente, ce service permet d’anticiper une possible baisse des prix sur le marché et le vendeur différera la livraison des titres à la liquidation boursière. Il ne percevra le prix de la vente qu’à ce moment-là.

SRD Effet de levier
Investir avec le SRD permet de bénéficier d’un effet de levier.

Les valeurs éligibles au SRD

Il faut savoir que le SRD a un prix, et que toutes les valeurs du marché boursier ne sont pas éligibles au SRD. En France, c’est le NYSE Euronext Paris qui se charge de la publication de la liste des valeurs éligibles au SRD. Pour qu’elles y figurent, ces valeurs doivent répondre à certains critères décisifs qui touchent aux liquidités, mais aussi à la capitalisation boursière. Il arrive que l’Autorité des marchés financiers demande la suspension entière ou partielle du SRD aux intermédiaires, de manière définitive ou provisoire. De plus, l’intermédiaire lui-même peut également décider de la suspension d’un SRD s’il note par exemple une forte volatilité de l’actif.

Retrouvez sur le site d’investir toutes les valeurs éligibles au SRD.

La couverture SRD

Le particulier qui souhaite investir et qui a passé un ordre d’achat ou un ordre de vente au SRD se doit de respecter son engagement boursier, la couverture disponible sur son compte-titres en est la garantie. Il faut savoir que l’engagement de l’investisseur est irrévocable et qu’il est obligé garantir la bonne exécution des ordres passés au SRD.

L’utilisateur sera confronté à trois valeurs de couverture sur son compte :

  • La couverture globale qui correspond à l’aptitude maximum pour un investissement sur le SRD ;
  • La couverture utilisée qui correspond à la somme placée en garantie sur la couverture globale ;
  • La couverture disponible qui constitue le montant disponible pouvant servir à investir au SRD. Le calcul de la couverture se fait chaque jour selon la fluctuation de marché boursier et l’évolution du portefeuille boursier.

Comment fonctionne le SRD ?

Au moment de passer un ordre, l’investisseur n’a qu’à sélectionner « SRD » sur la plateforme de trading en ligne pour une négociation au SRD. Il donne alors un ordre (achat ou vente) avec SRD et le courtier s’assurera de faire les vérifications en fonction de règles très strictes, notamment de couverture.

Si tout est en règle, l’ordre sera transmis sur le marché et la transaction sera effectuée. S’il s’agit d’une acquisition, le courtier procède au financement de la position via des espèces. Par contre, pour une vente, le financement se fera avec des titres. La liquidation mensuelle intervient à la fin du mois boursier et il est possible de faire un report des positions sur le mois suivant, moyennant un certain tarif fixé par le courtier.

Les risques du SRD

Il est indéniable que le SRD présente de nombreux avantages, notamment l’avance de fonds, l’effet levier mais aussi la possibilité de faire une vente à découvert (vendre des titres sans les avoir). Le SRD permet aussi d’investir sur des trackers, mais se révèle dans tous les cas un outil risqué.

En effet, il y a d’abord les dangers de l’effet de levier, car s’il est possible d’investir plus que le montant de ses liquidités (jusqu’à 5 fois le montant de son portefeuille, dans les cas les plus courants), le risque de perdre une somme bien supérieure aux capitaux investis est aussi grandement présent. L’effet de levier démultiplie à la fois les gains et les pertes du trader. De même, les fluctuations boursières ont des effets sur vos positions. Il arrive que le capital investi ne soit restitué qu’en partie et même que les moins-values aillent bien au-delà du capital initialement investi.

Il est donc primordial d’être vigilant et de garder un œil régulier sur son portefeuille, mais aussi sur le montant de la couverture du compte.

Je ne recommande aucunement aux investisseurs débutants l’usage du SRD. De la même façon soyez très vigilants sur les stratégies « gagnantes » proposées reposant sur des mécanismes SRD ou d’effet de levier en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *