Investir en Bourse via un PEA ou une Assurance vie ? Mes conseils.

choisir entre PEA et assurance vie

Le plan d’épargne en actions (PEA) et l’assurance vie présentent des avantages fiscaux intéressants, et s’adressent aux investisseurs sur le moyen terme. Le PEA est intéressant au bout de 5 ans, contre 8 ans pour l’assurance vie. En revanche, l’assurance vie permet d’accéder à des produits financiers plus diversifiés, incluant les trackers et actions sur les marchés financiers internationaux, tandis que le PEA se limite aux actions européennes.

Le PEA, un investissement direct pour soutenir les entreprises européennes

Les actions de cette enveloppe fiscale proviennent toutes d’entreprises européennes éligibles à la recherche de fonds pour appuyer leur croissance. Le versement maximal autorisé pour ce support d’investissement est de 150 000 euros, la somme étant doublée pour un couple. Les intérêts n’entrent pas en considération dans le calcul du montant maximal du PEA.

Les plus-values et dividendes sont exonérés d’impôts, mais restent soumises aux prélèvements sociaux de 17,2 %. Pour bénéficier de cette fiscalité, il ne faut pas effectuer de retrait avant la cinquième année du PEA. Autrement, l’épargnant devra s’acquitter de la flat tax de 30 %, qui inclut les prélèvements sociaux.

Notons que la loi Pacte applicable depuis mai 2019 a assoupli le fonctionnement du PEA : elle a ajouté un droit de retrait au bout de 5 ans (au lieu de 8 ans à l’origine), et institué la possibilité d’effectuer d’autres versements par la suite. Il existe également un PEA Jeunes pour les 18-25 ans, permettant d’investir en bourse avec un versement maximum de 2 000 euros.

L’assurance vie, un placement diversifié avec des frais parfois élevés

Les contrats d’assurance vie multisupport permettent d’investir dans des obligations, des actions européennes et étrangères, ainsi que des trackers. L’investisseur a donc accès à un large portefeuille qui lui donne l’occasion d’optimiser ses gains. De plus, il n’existe aucun plafond de versement. L’exonération intervient au bout de huit ans, avec un abattement de 4 600 euros annuels ou le double pour un couple. Si vous retirez une somme supérieure, l’imposition sur le surplus se limite à 7,5 %.

Si vous retirez l’argent avant 8 ans, il faut se soumettre à une imposition forfaitaire de 12,8 % sur les gains, ou opter pour le régime réel de l’impôt sur le revenu. Par ailleurs, les fonds d’investissement dans les assurances vie multisupports sont souvent soumis à des droits d’entrée et divers frais de gestion parfois élevés.

Verdict : PEA ou assurance-vie ?

Le PEA est à la fois simple et lucratif, avec une possibilité de retrait qui intervient plus tôt que pour l’assurance vie. Cette enveloppe est donc adaptée aux investisseurs désirant faire leurs premiers pas en bourse  sans se soumettre aux contraintes fiscales souvent élevées des comptes titres. Par la suite, afin d’élargir les investissements, il est possible d’ouvrir un contrat d’assurance vie. Parmi les placements financiers disponibles, l’assurance vie a toujours été le préféré des Français.

Avec ce support, l’investisseur peut bénéficier d’avantages fiscaux afin d’optimiser ses opérations boursières, tout en profitant des fonds en euros garantis et des abattements sur la succession, qui constituent d’autres atouts de ce placement. Puisqu’il n’existe aucun plafond, il est possible d’y investir autant d’argent que vous le souhaitez, sur les instruments financiers les plus intéressants pour vous.

En clair, le PEA est globalement plus souple et moins risqué, mais limité dans son montant ainsi que sur les actions disponibles. L’assurance vie offre plus de choix, mais peut occasionner des frais supplémentaires. S’il fallait choisir, le PEA serait destiné aux investisseurs débutants qui désirent placer une somme limitée, tandis que l’assurance vie serait plus intéressante pour les plus gros investisseurs. L’idéal serait de combiner les deux, en profitant à la fois des actions européennes (PEA) et des fonds à l’international (assurance vie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *