Fond commun de placement : c’est quoi ?

0
378
fond commun de placement

Les fonds communs de placement (FCP) sont un rassemblement de sommes investies par divers particuliers. L’objectif est de faire des économies d’échelle, mais aussi d’avoir accès à des placements boursiers qui ne sont pas disponibles pour un épargnant individuel à faibles revenus. En termes simples, voilà comment ce qu’il faut comprendre de la définition d’un fond commun de placement.

Ceci étant, je suis sûr que vous aimeriez placer votre argent dans les meilleurs fonds communs de placement. Mais par quoi devez-vous commencer ? Comment faire votre choix ou encore quand investir et quand se retirer ? J’ai écrit ce guide pour répondre à toutes ces questions que vous vous posez. En effet, je vous explique tout ce que vous devez savoir avant de vous engager dans un fond commun de placement.

Comment choisir un fond commun de placement ?

Pour choisir votre fond commun de placement, il est nécessaire que vous teniez compte de certains critères spécifiques. Pour commencer, renseignez-vous suffisamment sur le rendement du fond car c’est un facteur de comparaison très efficace. Vous devez donc être sûr de comprendre le rendement sur le long terme surtout.

Un autre point à prendre en compte est le rang quartile du fond. Ce dernier a pour rôle de vous aider à apprécier ses résultats par rapport aux autres de sa catégorie. En effet, chaque catégorie de fonds est subdivisée en quatre parts égales qu’on appelle les quartiles. Prenons l’exemple d’une catégorie qui contient 100 fonds. Dans ce cas, chaque quartile comprendrait 25 fonds. Ainsi, les 25 meilleurs fonds communs de placement seront dans le premier quartile, les 25 suivants dans le second et ainsi de suite.

Vous pourrez aisément retrouver la classification des quartiles des FCP sur les sites financiers et dans les journaux financiers. Par ailleurs, les frais de gestion doivent aussi vous tenir en alerte car ils varient d’un fonds à un autre.

En outre, la valeur éthique des placements est un facteur dont se soucient de nombreux investisseurs pour leurs placements. Certains n’aimeraient pas investir dans une entreprise qui fait du tabac ou qui est associée à l’industrie militaire. Ils préfèrent appuyer des sociétés qui ont les mêmes idéaux qu’eux. Et même si vous ne partagez pas cette discrimination, sachez que cette valeur éthique détermine la personnalité de vos futurs associés.

Le dernier point dont vous devez tenir compte est le mode de gestion. C’est un facteur qui déterminera la méthode de sélection des titres ainsi que les décisions qui seront prises dans le cadre des placements.

Comment investir dans un fond commun de placement ?

Tout comme pour le choix de votre fond commun de placement, vous devez tenir compte de certains points pour réussir. Mais avant toute décision, vous devez disposer d’objectifs financiers bien définis. Ainsi, commencez par déterminer le montant que vous souhaitez investir ainsi que la durée sur laquelle vous souhaitez le faire. Sans ce préalable, les risques que votre investissement échoue sont très élevés, je vous l’assure.

À présent, vous pouvez choisir un type de fonds selon votre tolérance au risque. Il existe sept types de fond commun de placement à savoir :

  • Les fonds du marché monétaire ;
  • Les fonds à revenu fixe ;
  • Les fonds de placement en actions ordinaires ;
  • Les fonds équilibrés ;
  • Les fonds de fonds ;
  • Les fonds indiciels ;
  • Les fonds spécialisés.

Après avoir choisi le type de fond, comparez les frais et les rendements des différents fonds communs de placement disponibles. En effet, tous les FCP ont des frais mais certains sont plus élevés que d’autres. Un fonds avec des frais élevés signifie que votre rendement sera moins important. Enfin, vous pouvez choisir une société de fonds commun de placement pour investir votre argent.

Une fois que vous savez dans quel fond commun de placement vous allez investir, vous n’avez plus qu’à faire vos achats auprès de sociétés ou de personnes autorisées. En effet, la personne (physique ou morale) qui souhaite vous vendre des fonds doit nécessairement être inscrite auprès de l’organisme de réglementation des valeurs mobilières de sa province. Pour finir, remplissez la demande et faites votre achat. Il vous faudra fournir quelques renseignements personnels comme votre niveau de tolérance au risque et votre degré de connaissances en termes de placements.

Combien de temps garder un fond commun de placement et quand retirer l’argent ?

Certains investisseurs gardent leur fond commun de placement pendant 5 ans, 10 ans ou même 20 ans et plus. En effet, pour décider du temps durant lequel vous allez garder votre investissement, vous devez nécessairement tenir compte du rendement proposé pour le titre que vous aurez choisi. S’il est avantageux pour vous et vos finances en particulier sur le long terme, alors vous pouvez le garder aussi longtemps que possible.

Toutefois, le gestionnaire de votre fonds sait à quel moment vous devez investir ou non. Il vous dira donc s’il vous faut ou pas retirer votre argent d’un fond commun d’investissement. C’est un professionnel qui maîtrise la fluctuation du marché et connaît les titres avantageux. Il vous suffira de suivre ses conseils pour gérer au mieux votre argent.

Quel est le meilleur fonds commun de placement ?

Il n’existe pas réellement de meilleur fonds de placement. Il ne serait donc pas possible de faire un classement sans au préalable prendre connaissance de vos objectifs financiers et personnels d’investissement. C’est donc à vous de faire votre propre comparaison des fonds communs de placement. Vous pourrez ainsi effectuer votre évaluation de chaque fond en tenant compte des critères comme vos ambitions financières et personnelles ainsi que de votre envie de garantir ou non un capital.

Toutes les grandes institutions offrent des fonds communs de placement. Il s’agit par exemple :

  • RBC fonds communs de placement ;
  • Desjardins fonds communs de placement ;
  • Banque Royale fonds communs de placement ;
  • Banque Laurentienne fonds communs de placement.

Ainsi, vous pouvez, si vous le désirez, choisir parmi ces institutions financières pour votre investissement dans un fond commun de placement. Il y en d’autres qui sont aussi très bien. Les institutions que j’ai énumérées plus haut sont ceux que j’ai déjà expérimentées. Cela ne veut pas dire que toutes les autres ne sont pas indiquées.

Pour faire simple, je vous conseille de noter les points que j’ai abordés dans chaque partie de ce guide. Ce faisant, vous être sûr de choisir le fond commun de placement qu’il vous faut afin de fructifier votre investissement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here