Gestion de portefeuille en bourse : mes 5 conseils

conseil gestion portefeuille bourse

Gérer un portefeuille boursier ne s’improvise pas. Il est nécessaire d’avoir un plan, et d’être méthodique et rigoureux pour réussir à bien gérer son portefeuille en bourse, et ainsi parvenir à gagner de l’argent sur le long terme.

Retrouvez ci-dessous mes 5 conseils, que j’applique moi-même avec succès, et qui devraient selon moi être suivis par tout investisseur souhaitant réussir une bonne gestion de son portefeuille en bourse.

1-    Définissez une allocation d’actifs cible

La première étape d’une bonne gestion de portefeuille en bourse consiste à définir l’allocation d’actifs que vous souhaitez atteindre.

Pour cela, il faut réfléchir au niveau de risque auquel vous êtes prêt à vous exposer. Il en découlera un certain pourcentage de votre patrimoine que vous pourrez investir en actions.

Je ne peux pas vous donner de chiffre idéal. Ce pourcentage de votre patrimoine que vous déciderez d’investir en actions dépendra uniquement de vous, et de votre aversion au risque. Car il faut retenir que les actions peuvent baisser, beaucoup, et brutalement.

Vous pouvez également vous appuyer sur des éléments plus objectifs, tels que votre âge, ou encore votre situation professionnelle. En effet, si vous avez 20 ans, 40 ans, ou 60 ans, votre allocation d’actifs ne devrait pas être la même. Plus vous êtes jeune, plus vous pouvez vous permettre de prendre des risques, qui seront lissés avec le temps. De même, si vous avez une situation professionnelle stable, avec un revenu confortable, vous pourrez être plus enclin à investir des sommes importantes en actions.

À côté de cela, il faudra conserver une poche sécurisée, qui pourra par exemple être composée de fonds en euros, et/ou simplement de cash sur des livrets, sur votre compte courant…

Je vous recommande de conserver une épargne de précaution, disponible immédiatement ou presque, correspondant au minimum à 6 mois de dépenses. Tout le monde ne sera pas d’accord à ce sujet. Certains jugeront que c’est trop, et que c’est de l’argent qui dort inutilement, alors que d’autres jugeront que c’est insuffisant. Pour ma part, j’estime qu’il s’agit d’un bon compromis, qui laisse le temps de se retourner en cas de coup dur, de grosse dépense imprévue…

2-    Diversifiez votre portefeuille boursier

Le deuxième conseil que je peux vous donner pour une bonne gestion de votre portefeuille en bourse, est de le diversifier !

Comme le dit si bien l’expression, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Tout investir sur une ou quelques actions reviendrait à prendre des risques supplémentaires inutilement.

Alors diversifiez votre portefeuille en bourse. Pour cela, je vous recommande d’investir sur au moins quelques dizaines de sociétés, idéalement dans des secteurs d’activité, et géographiques différents.

3-    Simplifiez votre portefeuille en bourse

Simplifier son portefeuille ? Mais ne venons-nous pas de dire qu’il fallait le diversifier ? Eh bien si, mais diversification et simplification ne sont pas forcément incompatibles !

Il est vrai que la gestion d’un portefeuille composé d’un nombre important d’actions peut être relativement complexe.

Cependant, une solution à cela existe : les ETF. Il s’agit de trackers, composés de plusieurs centaines, voire milliers de sociétés. Le gros avantage de ce type de produits est qu’ils vous permettent d’investir sur un grand nombre de sociétés, en ayant une seule ligne à gérer dans votre portefeuille en bourse. Vous diversifiez donc, tout en simplifiant !

Je ne vous dis pas que les ETF sont la meilleure solution, ni qu’ils sont supérieurs aux actions en direct. Il s’agit simplement à mon sens d’un bon outil pour avoir un portefeuille boursier à la fois diversifié et simple. Et je pense qu’il est important de rester relativement simple, pour ne pas avoir trop de questions à se poser dans nos investissements. Suivre un plan simple, de manière rigoureuse, est à mon avis le meilleur moyen de réussir en bourse sur le long terme.

4-    Maintenez l’équilibre de votre portefeuille

Une fois que vous aurez atteint votre allocation cible définie précédemment, vous serez amené à réaliser des rééquilibrages périodiques.

Prenons un exemple simple, en considérant que vous disposez d’un patrimoine de 100 000€, que vous avez décidé d’investir à 70% en actions, et de placer les 30% restants sur un fonds en euros. Vous avez donc à une date donnée 70 000€ en actions, et 30 000€ en fonds en euros.

Si sur 5 ans les actions ont progressé de 10% par an, pendant que le fonds en euros a progressé de 2% par an, vous vous retrouvez avec environ 113 000€ en actions et 33 000€ en fonds en euros. Vous avez donc désormais une allocation d’environ 77% en actions et 23% en fonds en euros.

Par conséquent, votre exposition au risque a augmenté malgré vous.

Dans ce cas, pour rester aligné avec votre plan de base, il faudrait vendre un peu d’actions, et placer la somme en fonds en euros. Vous pouvez réaliser ces rééquilibrages une fois par an par exemple, pour rester toujours le plus proche possible de votre allocation cible dans votre portefeuille en bourse.

5-    Maîtrisez vos émotions en bourse

Nous voilà au 5ème et dernier conseil que j’ai à vous donner pour une bonne gestion de portefeuille en bourse : gardez le contrôle de vos émotions, quoi qu’il arrive.

Ce conseil est peut-être le plus important de tous. En effet, vous ferez forcément face, à un moment ou à un autre, à des situations qui peuvent être déstabilisantes, telles qu’un krach par exemple. Mais cela ne doit pas vous perturber dans la gestion de votre portefeuille boursier.

Le plus important dans ces moments, est de ne surtout pas paniquer, et de ne pas réagir à chaud, en vendant rapidement après une forte baisse par exemple. Vous ruineriez tous vos efforts précédents.

Alors restez calme, suivez ces 5 conseils, et vous aurez sans aucun doute du succès dans vos investissements en bourse.

Et pour finir, un petit conseil bonus : vous pouvez également tenir un journal de trading pour vous aider à suivre vos opérations. Je vous explique comment je procède, et ce que cela m’apporte dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *